CHARIVARI

Charivari ?

Parcours artistique sous la tutelle du commissaire Jan Hoet Jr et de Melanie Deboutte

Dans son œuvre, Adriaen Brouwer raille parfois les gens et leurs comportements, à la manière de Breughel. Il pratique aussi l’autodérision, allant même jusqu’à se représenter en compagnon de beuveries, entouré d’artistes amis.

Tourner en ridicule ceux qui dépassent les bornes : telle est la vocation du charivari. Cette activité a été pratiquée de tout temps en public, à grand renfort de musique tonitruante, de chansons populaires, en cortège, en barbouillant des façades, etc.

Le projet

Le projet d’exposition CHARIVARI réunit à Audenarde une vingtaine d’artistes contemporains dont les œuvres recèlent une bonne part d’ironie, de critique, de raillerie, mais qui sont toujours animées par la quête de la beauté, de la poésie, d’un sentiment d’exaltation et de soulagement. L’autocritique est une dimension importante, notamment sur la place de l’artiste dans la société.

CHARIVARI se tient dans l’église Notre-Dame de Pamele, sur la rive de l’Escaut. Sur la grand-place, ce projet a aussi investi le café Adriaen Brouwer qui, pendant trois mois, sera le point de chute artistique des visiteurs.

Des spectacles et des concerts y seront régulièrement organisés.

EN PRATIQUE

  • Église Notre-Dame de Pamele, Audenarde
  • 16 septembre – 16 décembre 2018
  • Du mardi au dimanche,
    de 13h00 à 18h00
  • Billetterie à l’entrée de l’église

Artistes :

Jacques Charlier, Mario De Brabandere, Thierry De Cordier, Wim Delvoye, Bram Demunter, Jimmie Durham, Jan Fabre, Kati Heck, Gerard Herman, Thomas Lerooy, Emilio López-Menchero, Kris Martin, Pia Maria Martin, Jonathan Meese, Bjarne Melgaard, Navid Nuur, Matthieu Ronsse, Karel Thienpont, Dennis Tyfus, Philippe Vandenberg, Jean-Baptiste Vandevelde & Jean-Christophe Wallaert, Jan Van Imschoot, Angel Vergara, Miet Warlop